Aluguer : moyen de transport incontournable et collectif du cap vert. Se caracterise par l indispensable moumoute sur le tableau de bord, pas mal d arbres magiques suspendus au rétro et une rotation induite par les horaires d école et de bateau à maitriser absolument pour ne pas rester en rade a la fin d une rando. Existe en version pickup, pour plus de sensations mais « muilto frio ».

Baby foot : Jeu assez développé au Cap Vert, et caractérisé par ces modèles en bois superbes

Baignade : activité praticable « au saut de la banette » dans une eau à la température pas désagréable. A défaut d’annexe, peut être considérée comme moyen de locomotion pour rejoindre le bateau.

Cachupa : plat traditionnel capverdien à base de fèves , maïs, lentilles… à servir avec du riz et des pommes de terre pour un dîner light…

Canoé : petite, bleue, et instable, cette embarcation des enfants de San Nicolau a pourtant permis de rapatrier l équipage de la belle verte à bord quand l’annexe a fait pschiiiiiiiiit (voir pschiiiiiiiit)

Chuva : ou pluie, en portugais. Etat météorologique caractéristique des hauteurs de l ile de Santo Antao au mois d’octobre, mais particulièrement important cette année ( il n’ avait pas plu autant depuis 1984 !). Si cela a une incidence évidente sur la visibilité lors des randonnées, il n en reste pas moins que le Cap Vert n’a jamais été aussi vert ni luxuriant qu actuellement… et c’est somptueux

Clair de lune : permet une superbe navigation nocturne entre Sal et San Nicolau

Dauphin : espèce sans doute inexistante aux abords du Cap Vert puisqu on n’ en a (presque) pas vu. Synonyme :langouste

Dénivelé : Elément indispensable à prendre en compte pour tous les amateurs de randonnées à Santo Antao, la notion de plat ayant été totalement oubliée dans la géographie locale. A prendre plutôt dans le sens de la descente, malheureusement incompatible avec le genou du capitaine.

Grandiose : adjectif trop faible pour qualifier la beauté des paysages de Sao Nicolau et Santo Antao



Grogue : spécialité bien connue du Cap vert, et de Santo Antao en particulier. Réalisé a partir de canne à sucre, il est appelle punche si on y ajoute de la melasse. Fatal à 10h du matin, en visite chez le frère de Sabino, fabricant.

Luxe: quitter le bateau pendant prés d une semaine en le laissant bien au chaud dans un port, grimper des sommets et voir la mer d en haut. Inestimable.

Montre : objet technologique appartenant à (joli) Papa, pouvant indiquer l’altitude, la position ou l heure de Rio. Pour la fonction réveil, faites appel à un ingénieur ou mettez en place un système de quart. Exemple : « on va être en retard , il est 1400 m »

Mouillage : système lourd et complexe composé d’ancres et de chaîne, déconseille au pied des falaises de San nicolau, pimentant les nuits de l’équipage et les journées du capitaine et pouvant induire, selon la houle, un mouvement corporel autistique. Par extension : dérapage

Pavés : Disposes par milliers sur la quasi-totalité des chemins et routes du Cap Vert depuis l’époque portugaise, il en découle un réseau aussi magnifique que lourd d’entretien. Traître en temps de pluie et en descente !

P……..de M……. : juron préféré de Stef en cas de dérapage et autres imprévus

Photo : activité favorite de la famille D. en voyage. Se décline en divers thèmes de prédilection selon les membres : « facades et enfants du monde », « au détour d’un chemin et scènes de la vie quotidienne », ou « errance, perspectives et profondeurs » ( GRAND JEU celui qui trouve à qui s applique quoi gagne un grogue à bord !) . Par extension: j ai de la chance

Pompe du pied: mouvement corporel à intégrer avant de faire vaisselle , toilette, et autres besoins a bord. Nécessite une bonne coordination entre robinet et pédale donc entre main et pied, pour ne pas se retrouver sous le robinet d’eau de mer alors qu on pompait de l ‘eau douce. Et vice versa. Synonyme : shadock

Pschiiiiiiiiiit : bruit produit par notre chère annexe après qu elle ait goûté d un peu trop près une de ces fameuses ancres que Stef allait ajouter pour consolider ledit mouillage. Très désagréable à entendre lorsqu on se trouve sur l embarcation, à plusieurs mètres du bateau , en compagnie d’un moteur qui vient justement d’être réparé après un petit plongeon en eau salée, et que tout le reste de l’équipage est parti se balader ! Par extension : grand moment de solitude

Rassurez vous, depuis tout est réparé et Stef n’a pas coulé !

Retardateur : procédé photographique pratique et marrant

Tatouage : signe distinctif et ô combien esthétique caractérisant les nouveaux navigants sur la Belle Verte après de bons et loyaux services

Thon : délicieux lorsqu il est rouge et frais, peut être moins appréciable en boite après le 6e pique-nique quand il est accompagné de pois chiche !

Tong : chaussure indémodable et internationalement portée, elle fait également fureur chez les capverdiens. Grâce à elle, même vieux et chargé, l’autochtone parvient sans difficulté à distancer le touriste pourvu de sa panoplie du parfait randonneur, et de ses chaussures super- confort- qui- tiennent- la -cheville. Par extension: vexant

Tud bon : mot essentiel du vocabulaire capverdien, applicable dans de multiples situations. Peut aisément qualifier ces 3 dernières semaines.

Vasouillard : état des sœurs D. en navigation. Synonyme : léthargie

Zidane : copain de la Palmeira et homme multifonctions, il est capable tant d’apprendre les rudiments de la lessive à la main à Stef que d’organiser des parties de pêche et plongée sur sa fameuse barque « Café au Lit »

Et en prime une dernière belle photo de Marie